Alternatives34

Collectif de soutien aux personnes roms de la région de Montpellier


Environ 600 personnes de la communauté rom vivent actuellement à Montpellier.

Contrairement à des idées couramment répandues, ces personnes sont sédentaires, ne touchent aucune aide sociale d'Etat, et peuvent très difficilement accéder à un emploi légal du fait de mesures restrictives existant à leur encontre (taxe à payer par les employeurs, liste restreinte de métiers, délai d'obtention du visa ou du permis de travail) qui s'ajoutent aux difficultés liées à la non-maîtrise du français et aux préjugés les concernant. Sans ressources autres que celle de la récupération et de la mendicité, les familles sont contraintes de vivre dans des caravanes et des habitations de fortune, sur des terrains pour la plupart occupés illégalement, sans eau ni électricité. Leurs conditions de vie sont donc très précaires, plus particulièrement avec le froid sévissant en ce début d'hiver.

Depuis un an et demi, un collectif d'associations et de citoyens s'est monté afin de poursuivre au moins deux missions. D'une part, accompagner les familles : aménagement de terrains pour les familles expulsées, encouragement de la scolarisation et de l'apprentissage de la langue pour les adultes, orientation pour l'accès aux soins et aux aides associatives diverses, tentatives d'insertion professionnelle quand les conditions le permettent. D'autre part, informer et interpeller les pouvoirs publics, et par extension l'ensemble de la population française, sur le statut particulier de ces personnes, les difficultés qu'elles rencontrent au quotidien et les solutions qui pourraient être envisagées. Ce collectif, entièrement composé de bénévoles, ne touche aucune subvention.

Consultez la liste des associations membres du collectif.

Actualités - pas toujours très fraîches, mais nous restons actif/ve-s quand même !


Appel à rassemblement mercredi 26 février 2014 à 13h30 face aux menaces d'expulsion en cours à Montpellier


Dites non aux expulsions des Roms !! Laissons les cheminer vers l’insertion !!

Les enfants vont à l’école, les parents cherchent du travail, ils sont européens et essaient simplement de se faire une place quelque part. Expulsez vos préjugés pas les familles !!

Aujourd’hui les Roms, et demain qui ?

Quelle logique ? 20 000 expulsions de Roms en 2013, soit le double de l’année précédente pour moins de 17 000 Roms en France. Et ce chiffre est stable depuis une 10aine d’années. Les expulsions ne sont qu’un maintien volontaire de la part des pouvoirs publics de la population Rom dans la misère matérielle et intellectuelle.

Ils dilapident le budget européen alloué à l’insertion des Roms en organisant des expulsions qui ne servent qu’à déplacer la misère de quelques kilomètres.

Nous, bénévoles du collectif de soutien aux Roms sommes indignés par cette politique précarisante, inhumaine, contreproductive et absurde !! Nous espérons que vous puissiez l’être aussi et que vous nous rejoindrez dans le rassemblement de soutien aux personnes Roms, mercredi 26 février à 13h30 devant la préfecture de Montpellier.

Soyez solidaires !! Venez Nombreux !!


Bonnes nouvelles

Février 2013 : montage d'un chalet sur un des lieux de vie de familles roms dans Montpellier. Le chalet est destiné à l'organisation d'activités collectives (cours de français, animations pour les enfants etc).

Novembre 2012

17 novembre : réussite de l'opération “la caravane des caravanes” à Montpellier. Rendez-vous avait été pris dans l'après-midi pour convoyer les 6 caravanes financées par le Conseil Général pour 6 familles habitant sur un terrain. Vers 14H, une bonne dizaine de personnes étaient présentes sous la pluie à Castelnau-le-Lez pour tracter les 6 caravanes en un seul voyage. Et oui! Merci à eux tous d'être venus et parfois de loin pour participer ! “La caravane des 6 caravanes” avait belle allure, les voitures en tête en queue avec leurs feux clignotants. Elle a traversé Montpellier sans encombre jusqu'au terrain où les caravanes ont été remises à leurs nouveaux occupants contents. Un papier a été signé par chaque couple de locataires. Ce papier indique le N° d'immatriculation de la caravane destinée à ne pas se déplacer, le vendeur, le financement (Conseil Général), le propriétaire (CIMADE), le jour de remise. Un exemplaire, destiné à prévenir la destruction éventuelle par la police lors d'une expulsion, est conservé par le chef de famille. Un autre restera à la CIMADE et nous en conserverons une photocopie. Au total 6 familles (soit une trentaine de personnes) ont eu aujourd’hui une amélioration de logement pour affronter l’hiver un peu plus sereinement. Deux étudiants en Cinéma à Paul Valéry ont immortalisé l'événement par des photos.

Janvier 2012

Vendredi 20 janvier : le collectif, avec l'aide financière de SANOFI, a fait appel à la formation professionnelle de l'école de cirque Balthazar pour jouer son spectacle “Le nez sous la robe” devant tous les enfants roms qui le souhaitaient.

Novembre 2011

15 novembre : la soirée “Quels regards sur les Roms ?” organisée par le Secours Catholique, la Cimade et la Maison du Tiers-Monde et des Solidarités Internationales, a été une réussite. Expo-photo (Patricia Fournier, membre du collectif de soutien aux personnes Roms de Montpellier), concert de Taraf Goulamas (musique tsigane), projection du film “Tiers Paysage”, de Naïs van Laer, réalisé sur l'ancien terrain de vie des Rives du Lez à Montpellier, et débat avec le collectif : le public était au rendez-vous, chaleureux et curieux. Une famille rom était avec nous.

Les expulsions collectives de Roms de l'été 2010 ont été qualifiées de “violation aggravée des droits de l'Homme” par le Conseil de l'Europe. Article du site internet LeMonde.fr à télécharger ici.

Juillet 2011
Victoire judiciaire : condamnation d'une personne ayant transmis, via internet, un diaporama insultant pour les gens du voyage. Plus d'informations ici et .


Mauvaises nouvelles (liste malheureusement non exhaustive)

Février 2014 : menaces d'expulsion pesant sur plusieurs lieux de vie. Appel à rassemblement mercredi 26 février à 13h30 devant la préfecture.

Samedi 17 décembre 2011 : incendie accidentel sur un lieu de vie rom. Cinq familles (toutes avec enfants) ont perdu leur habitation dans l'accident. Le collectif souhaite les aider en participant à l'achat d'une caravane par famille. Un appel à dons a été lancé ; si vous le souhaitez le diffuser, vous pouvez le télécharger ici. Chèque à établir à l'ordre de la Ligue des Droits de l'Homme (27 bd Louis Blanc, 34000 Montpellier) en indiquant au dos “pour le collectif roms”. Déduction d'impôts selon législation en vigueur.

26 octobre 2011 : A Montpellier, expulsion d'un terrain qui était sous le coup d'un arrêté d'expulsion, et que les habitant(e)s avaient quitté mi-septembre pour s'installer ailleurs. Malheureusement, ils avaient été délogés par la police municipale au bout de quelques jours (cf plus bas, “mauvaises nouvelles” du 13 septembre). La moitié d'entre eux (55 dont la moitié environ d'enfants, la plupart scolarisés), ne sachant où aller, étaient retournés sur ce terrain.
Un recours, que nous croyions suspensif, avait été déposé avec une audience prévue pour le 4 novembre. Le collectif pensait que jusqu'à cette date rien ne leur arriverait. Mais ils ont dû s'en aller ce matin, le procédé utilisé par la police consistant à les menacer d'emmener les véhicules et les caravanes qui ne sont pas en règle (une majorité) à la fourrière - ce qui serait dramatique car il serait alors impossible de récupérer les effets personnels contenus par ces véhicules.
Des membres du collectif, alerté-e-s par les familles, ainsi que des journalistes se sont rendus sur place. Les opérations avaient commencé, et tou-te-s ont été empêché-e-s par les 68 gendarmes présents de pénétrer dans le camp. Dans quelle mesure est-ce légal? Les membres du collectif n'ont pu rencontrer le directeur de cabinet du préfet que vers midi, lorsqu'il est sorti pour répondre à leurs questions, ainsi qu'à celles des journalistes. Il a dit qu'il ne voulait pas “scénariser” une expulsion (ça c'est pour les journalistes), et que les membres du collectif n'auraient fait que retarder les opérations par des palabres inutiles. Un reportage a été diffusé sur France 3 le soir même, et sur France Bleue Hérault le lendemain. Le NPA a également publié un court article sur le sujet, qu'il en soit remercié !

27 septembre 2011 : expulsions à Marseille. Médias encadrés, une journaliste en garde à vue, 200 personnes roms sans logement dont beaucoup d'enfants et de nourrissons.

13 septembre 2011 : expulsion à Montpellier. Article de MediaTerranée.com du 17 septembre sur les circonstances de l'expulsion et les propos tenus à cette occasion par Serge Fleurence, premier adjoint au maire de Montpellier.

En août et en septembre 2011, des femmes roms ont été séparées de leurs enfants pour avoir mendié avec eux. La police ne les ayant pas informées de l'endroit où leurs enfants avaient été placés, il leur a fallu plusieurs jours pour les retrouver et avoir de leurs nouvelles. Voir l'article de Mediapart sur le sujet : mediapart_mendicite_enfants.pdf



Nous rejoindre

Quelles que soient vos compétences et vos envies, si les activités du collectif vous intéressent, deux possibilités :

  • le mieux : venez nous rencontrer lors d'une de nos réunions mensuelles le lundi de 18h à 20h au premier étage de la Maison du Tiers-Monde (27 boulevard Louis Blanc)
  • si vous ne pouvez pas vous libérer un lundi, vous pouvez rejoindre notre liste de discussion en écrivant à cordonniermp (at) gmail.com (enlever le (at) et remplacer par @). N'hésitez pas à vous présenter un peu dans votre premier message.

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, en particulier si vous comprenez et/ou parlez le roumain

Prochaine réunion mensuelle : rentrée 2014.

A bientôt !



Nous soutenir financièrement


Le collectif, entièrement composé de bénévoles, ne touche aucune subvention.
Vous pouvez soutenir son action en faisant un don (chèque à l'ordre de la Ligue des Droits de l'Homme, 27 boulevard Louis Blanc, 34000 Montpellier). Indiquer au dos du chèque « pour le collectif roms ». Merci !


Documentation

Sur les Roms, en particulier en France

  • Un article de Mediapart reprenant, pour les démonter, les principaux préjugés au sujet des Roms en France : 2013.09_mediapart.pdf
  • Une fiche très synthétique (pour commencer !) : reperes.pdf
  • Les revendications portées par Romeurope : revendications_romeurope.pdf
  • De très belles photos prises à Montpellier par une photographe membre du collectif, Patricia Fournier : n'hésitez pas à visiter son site !
  • Article sur le fichier illégal MENS, “minorités ethniques non sédentarisées”


Sur le droit au séjour des étrangers en France

  • Une fiche pratique en français et en roumain, en cas de réception d'une Obligation de Quitter le Territoire Français : en_cas_oqtf.pdf
  • Liste d'avocat-e-s à montpelliérain-e-s acceptant l'aide juridictionnelle, prêt-e-s à défendre des Roms + marche à suivre en cas de réception d'un document annonçant une décision d'expulsion de lieu de vie : fiche_juridique.pdf
  • Loi Besson - réforme du 16 juin 2011 sur le droit au séjour des étranger-e-s en France : 2011.06besson_reforme_droit_sejour.pdf. Attention : Cette réforme modifie notamment les délais de recours en cas d'OQTF, qui passent d'un mois à 48h.


Sur la scolarisation et la formation


Sur les aides sociales mobilisables


Sur la situation à Montpellier